Tandis qu’un rideau de porcelaine témoigne du confinement vécu par le duo, une vidéo-danse explore la notion du « grand air ».
 
Le travail pose le regard sur le ressenti, la bureaucratie, les libertés individuelles et collectives.

Concept, installation plastique et sonore :
Sandy Flinto et Pierrick Grobéty 
Danseur : 
Pierre-Yves Diacon

Partenariat : 
Françoise Escale Agnan